une ville imaginaire

Publié le par artamuselamorlaye

 Odilon redon  disait:

 

"Après un effort pour copier minutieusement un caillou, un brin d'herbe, une main, je sens une ébullition mentale venir. J'ai alors besoin de me laisser aller à l'imaginaire."

 

Les enfants ont fourni de gros efforts d'attention et de concentration pour dessiner leur ville en perspective. Pour la séquence de travail suivante, je leur ai donc demandé  de dessiner une  ville  imaginaire . La rigueur mathématique des lois de la  perspective cède la place à la fantaisie pour  créer une ville à l'allure futuriste.

Les consignes de départ:

- dessiner de façon très simple un personnage  au premier plan afin de mieux apprécier la taille gigantesque de votre ville;

- occuper tout l'espace de la feuille en dessinant  de façon très simple de grands immeubles  aux formes originales et variées;

- relier ces constructions par des ponts, des escaliers, des echelles afin de créer des réseaux de circulation à différentes  hauteurs;

- dessiner des motifs graphiques  au feutre noir pour animer vos constructions  et les différents espaces.

Voici quelques réalisations :

la ville imaginaire d'Agathe

 

la ville imaginaire d Amanda

 

la ville imaginaire de Chloé

 

la ville imaginaire de dénys

 

la ville imaginaire de françois

 

la ville imaginaire de juliette

 

 la ville imaginaire de léa

 

la ville imaginaire de lucas

 

la ville imaginaire de maëlle

 

La ville imaginaire de Marie

 

la ville imaginaire de Victoria

 

ville imaginaire Christopher

 

ville imaginaire jeanne

 

ville imaginaire Valentin

 

 

C'est magnifique! Bravo à tous !

Publié dans cours enfants Isabelle

Commenter cet article